Les souffrances rencontrées lors d’un deuil, d’un divorce ou de la maladie grave d’un proche sont profondes et peuvent avoir des conséquences à long terme.

La fondation As’trame a été créée en 1995 pour accompagner les familles vivant des ruptures de liens et donner les moyens aux enfants, adolescents et adultes de se reconstruire.

Pour cela, elle propose :

  • des soutiens aux familles
  • des formations aux professionnels

Mot de la fondatrice

Inscrit au fronton de la maison As’trame, le mot Reliance.

Il signifie « se re-lier ». Après une rupture, prendre le temps de ré-apprivoiser sa vie, ses relations, y compris à soi-même, dans un monde si différent d’avant que l’on peut s’y sentir étranger.

Pour m’apprivoiser, dit le renard au Petit Prince, « Il faut être très patient (…)
Tu t’assoiras d’abord un peu loin de moi, comme ça, dans l’herbe.
Je te regarderai du coin de l’œil et tu ne diras rien (…)
Mais, chaque jour, tu pourras t’asseoir un peu plus près... »

Il en est ainsi de tout deuil.
Retisser jour après jour, souvent avec difficulté, chacun des fils de la toile qui nous relie à l’existence. Inlassablement redonner des couleurs à son histoire qui semble s’en être vidée lors de la séparation vécue. Lente et belle renaissance.

« C’est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante » dit le renard au Petit Prince.

Tout comme c’est le temps que nous passons à nous relier les uns aux autres qui, fil à fil, tisse la toile de la vie.

Marie-Dominique Genoud-Champeaux
Fondatrice et Directrice, Ashoka fellow

La Fondation As'trame c'est :

 

 
Personnes suivies depuis 1995


Professionnels formés depuis 2003

Les antennes As'trame

As'trame Genève As'trame Vaud As'trame Valais As'trame Fribourg As'trame Neuchatel romandie