Projets romands

La fondation As’trame et ses partenaires gèrent trois projets au niveau romand

Ils sont rendus possible grâce au soutien de nos partenaires.

ZigZag Plus

Ce projet a pour but de structurer le soutien aux enfants de parents en souffrance psychique et de donner plus de visibilité à cette problématique. Ce projet se déroule sur les cantons de Fribourg, Neuchâtel, Valais et Vaud. Il est soutenu par Promotion Santé Suisse et la fondation Beisheim, et bénéficie également de financements des cantons concernés. Sa durée est de 4 ans (2020-2023)

Les enfants confrontés à un parent inconstant sont eux-mêmes plus à risque de développer des maladies psychiques ou des addictions. Leur vécu est cependant encore très peu pris en compte. Souvent, des prises en charge multiples coexistent autour de la personne malade, sans que la problématique de l’enfant ne soit envisagée. 

La réalité de la fragilité psychique est aussi difficile à mettre en mots au sein de la famille, voire avec le réseau, et encore plus à nommer pour l’enfant. 

ZigZag Plus met en place un soutien spécifique aux enfants tout en prévoyant un important travail de co-construction avec les parents, pour éviter que l’enfant ne porte tout le poids du soutien à la famille. 

 

Plateforme Reliance

As'trame a mis en place une plateforme pour le soutien des enfants, des jeunes et des familles lors d'évènements ou de situations critiques, qui a pour but la mise en réseau des différents acteurs par canton et/ou par problématique. Ce projet couvre toute la Suisse romande et il est soutenu par Promotion Santé Suisse. Sa durée est de 2 ans (2020-2021), renouvelables.

Il s’agit notamment de valoriser les interfaces réseau déjà existantes ou en cours de création dans les différents cantons, notamment autour du deuil et de la séparation. Et de favoriser de manière plus générale la logique de coopération entre les acteurs professionnels.  

Cette plateforme se concrétisera par le lancement d’un site internet à la fin de l'année 2021. L’expertise des personnes concernées y sera également mise en valeur par des témoignages.

 

Soutenir les enfants et adolescents∙es exposés-es à la violence conjugale et leur famille

Le projet a pour but de structurer et de proposer des prestations pérennes sur la base des expériences pilotes déjà menées. Ce projet est prévu les cantons de Fribourg, Genève, Valais et Vaud. Il est soutenu par le  Bureau Fédéral de l’Egalité. Il bénéficie également de financements des cantons concernés. Sa durée est de 3 ans (mi-2021 à mi-2024).

Les enfants qui sont témoins de violence vivent d’importantes situations de stress qu’il leur est impossible de mettre en mots, voire même de penser. La plupart de ces enfants sont en situation de grande souffrance, voire de stress post-traumatique pour certains. Il est important de créer des espaces au sein desquels ils pourront exprimer et gérer leurs émotions et façonner des repères pour leur développement.

Les principaux objectifs du projet sont le développement : de groupes de soutien pour enfants, d’un concept de soutien pour les adolescent·es, de soutiens adaptés aux besoins spécifiques des familles. Il s’agira aussi : d’améliorer la détection et la prise en compte de la violence dans les prestations généralistes de soutien aux familles ; de développer les interfaces avec le réseau, plus particulièrement les services d’aide aux victimes et/ou auteurs·es de violence, les services de protection de l’enfance, les autorités judiciaires ; de développer des modalités de partage des savoirs et des compétences acquises.